Menu

MENU

Nouvel article !

Les beaux jours sont arrivés, le soleil se réchauffe… La saison de la randonnée peut commencer ! Je chausse mes chaussures de rando’ et je pars arpenter de nouvelles montagnes, le massif de Belledonne. Je vous emmène jusqu'au Lac Achard, par ici !

10 août 2017

Randonnée au Lac Achard

https://lecomptearebour.blogspot.com/2017/08/belledonne-randonnee-au-lac-achard.html

Les beaux jours sont arrivés, le soleil se réchauffe… La saison de la randonnée peut commencer ! Je chausse mes chaussures de rando’ et je pars arpenter de nouvelles montagnes, le massif de Belledonne.

Lac Achard au départ de Chamrousse


Après être passés entre les gouttes sur la route avec beaucoup de chance, on coupe le moteur en arrivant à la station de Chamrousse et l’averse nous tombe sur la tête. La pluie diminue et nous laisse enfin ressortir de la voiture pour sentir l’air frais sur nos petites jambes nues. C’est partie pour la première rando’ du printemps !

Impossible de trouver le balisage pour le sentier du Lac Achard, tant pis, on va suivre l’itinéraire des raquettes, c’est sensiblement la même chose. On commence la randonnée en passant à travers des grandes étendues dépourvues d’arbres et dont le sol spongieux nous joue des tours…

Randonnée à Chamrousse

Plateau à Chamrousse en Isère
Randonnées près de Chamrousse

On continue de grimper et le paysage commence à se dégager des nuages environnant.

Station de ski nordique à Chamrousse

Randonnée dans le massif de Belledonne

Randonnée à Chamrousse, Isère

Après 30 minutes de grimpette, nous arrivons enfin au Lac Achard, un lieu paisible au creux de ces pans rocheux.

Randonnée au Lac Achard

Lac Achard dans le massif de Belledonne
Le lac Achard cerné par les montagnes et les nuages...

Au sommet du col de l’Infernet


Nous prenons le temps d’admirer puis nous continuons notre route vers le col de l’Infernet pour avoir une meilleure vue. Sur le chemin, quelques marmottes encore endormies se dégourdissent les pattes après de longs mois d’hibernation. Nous arrivons en haut du col, une belle vue sur le Lac Achard et les montagnes au loin se dégage !

Randonnée au Lac Achard en Isère
Le Lac Achard vu du col de l'Infernet

Lac Achard à Chamrousse

Derrière nous, un autre lac moins imposant fait face à la vallée en contrebas. On tente d’explorer les lieux en passant par les pierriers, mais les restes de neige rendent le chemin assez glissant… Confortés dans l’idée qu’il est temps de faire demi-tour, nous rebroussons chemin avant que ça se termine mal.

Col de l'Inferne et Lac Achard à Chamrousse

Randonnée près de Chamrousse

Randonnée au Lac Achard, Belledonne

Le temps de redescendre vers la station de Chamrousse, le ciel se dégage encore un peu plus et nous terminons la randonnée au Lac Achard sous un ciel bleu et un soleil qui nous réchauffe légèrement, une belle note de fin !

Randonnée en Isère, massif de Belledonne

Pour plus randonnées, vous pouvez regarder en Rhône-Alpes ou en Bourgogne.

Pour Pinterest, c’est ça qu’il faut garder !



Pinterest, Randonnées en France

18 juil. 2017

Amantani, perle du lac Titicaca...

https://lecomptearebour.blogspot.com/2017/07/voyage-au-perou-amantani-lac-titicaca.html

Du haut de ses 9 kilomètres de large, l’île d’Amantani est une petite terre ronde qui émerge avec grâce des eaux du célèbre lac Titicaca. 800 familles, du bétail et des centaines de parcelles agricoles aux teintes variées se partagent l’île. Sur les chemins de pierres, aucun véhicule ne vient perturber la circulation des ânes et des habitants.

Un calme et une sérénité incroyable rayonne autour de cette île aux habitants timides à premier abord. Alors qu’ils communiquent en quechua entre eux, des paroles espagnoles viennent se glisser lorsque les visiteurs posent le pied sur l’île. L’accueil et la générosité des habitants dévoilent toute la beauté de l’île d’Amantani, où il fait bon vivre.

Fleurs sacrées au Pérou

Sur les deux plus hauts sommets de l’île, deux temples dominent les paysages insulaires d’Amantani et offrent une vue imprenable sur le lac Titicaca qui s’étend à perte de vue. Le temple Pachatata et le temple Pachamama, littéralement terre de père et terre de mère sont d’anciennes ruines Inca et Tiwanaku qui se partagent la vedette.

Temple Pachamama, Amantani au Lac Titicaca

Accueil sur l’île d’Amantani


Nous sommes arrivés de nuit, après une traversée assez mouvementée sur le lac, pourtant si calme habituellement. Lorsque le bateau accoste enfin, de petites lumières blanches illuminent la nuit sombre… Les familles nous attendent. Ils nous ont accueillis chaleureusement et généreusement distribué de l’huile essentielle de munia aux passagers les plus fragilisés par la traversée. La munia c’est une plante qui pousse uniquement en Amérique du sud et qui est principalement utilisée pour ses vertus médicinales. Les péruviens l’utilisent surtout en infusion et sous forme d’huile essentielle. Pour l’avoir goûtée, le goût et l’odeur sont justes magnifiques !

Les membres de chaque famille ont chargé sur leur dos les sacs de voyage… Alors que nous montons avec peine jusqu’aux maisons, ils gambadent avec des sacs très lourds, ils étaient franchement impressionnants. Une fois tout le bateau déchargé, à la soupe ! Un repas copieux et pleins de saveurs nous attendait.

La fatigue nous gagne, il temps de se répartir chacun dans les familles péruviennes et de nous installer dans les petites maisons en pisé.

Voyage chez l'habitant au Pérou

Immersion chez une famille péruvienne


Alors que le soleil brille déjà haut dans le ciel, pas un bruit ne vient interrompre le calme qui habite l’île. A la vitre ce matin-là, j’ai tout de suite compris que cette île avait quelque chose de particulier.
Nous descendons dans la petite cour de la maison pour aller prendre le petit déjeuner où pain frais, œuf brouillés et infusion de munia nous attendent. Un vrai délice !

Feuilles de coca au  Pérou
La munia en fond, et les feuilles de coca au premier plan

Artisanat péruvien, Lac Titicaca

Hébergement chez l'habitant sur le lac Titicaca

Chez l'habitant sur Amantani au lac Titicaca

Séjour chez l'habitant au Pérou

Le ventre bien plein, nous partons pour la récolte des pommes de terre avec le maître de maison. Nous marchons sur un petit chemin de pierre qui serpente entre les champs de quinoa, de blé et autres céréales avant d’arriver à notre champ de patate.

Papa péruvien nous explique le procédé, nous distribue les pioches et nous voilà partis pour récolter ces fameuses patates andines. Pendant que nous récoltons, je discute beaucoup avec notre papa péruvien. J’échange avec lui sur l’environnement de l’île, les habitants, le mode de vie… j’apprends qu’il fait ça tous les jours depuis qu’il est né et qu’il a déjà plus de 70 ans. Eh ben il a toujours la pêche le petit vieux, mais pas forcément toutes ses dents. J’apprends même des mots quechua lorsque l’équivalent espagnol ne lui revient pas !

Patates andines au Pérou

Séjour chez l'habitant sur le lac Titicaca
Papa péruvien et ses patates andines !
Mon espagnol jusque-là timide devient assez fluide malgré mon manque de vocabulaire… Plutôt impressionnée.

Quelques heures plus tard, une quarantaine de kilos de pommes de terre s’est amassée sur notre filet de récolte. Chacun se réparti les pommes de terre, le sac dans le dos, et nous repartons vers la maison pour faire sécher notre belle récolte.
 Île d'Amantani sur le lac Titicaca au Pérou

Voyage chez l'habitant au Pérou

Amantani sur le lac titicaca au Pérou

Oiseau au Pérou

Sieste au bord du lac Titicaca


Avant le repas, je pars explorer les lieux. Sous un soleil de plomb mais un petit vent frais, je suis descendue jusqu’au port de l’île. Sur le chemin je rencontre une vieille dame au chargement démesuré par rapport à sa petite taille humaine, des moutons assez peu effrayé, les habitants qui partent travailler au champ…

Voyage sur le Lac Titicaca au Pérou

Habitant du lac Titicaca

Voyage au Pérou sur le Lac Titicaca
 
Quinoa au Pérou
Le quinoa qui pousse paisiblement...

Une fois en bas, j’ai profité des quelques rayons de soleil pour me relaxer un peu. Les flots du lac Titicaca contre la digue effondrée du petit port m’ont bercé jusqu’à m’assoupir…

Île d'Amantani au Pérou sur le lac Titicaca



 Réveillée par la chaleur, je remonte le plus rapidement possible en haut pour ne pas manquer le déjeuner qui sent bon jusqu’ici.

 

Randonnée jusqu’au temple de la Pachamama


Dernière étape de cette journée sur l’île d’Amantani, nous partons pour une randonnée jusqu’au temple de la Pachamama au sommet de l’île. La randonnée pourtant pas difficile, la difficulté de l’altitude nous retient un peu…


Sur le chemin nous traversons des champs, des habitants, les ânes bien chargés, et le chaman qui nous ferait un rituel au sommet.




En face, le temple Pachatata

Une fois en haut, le panorama est juste magnifique. Les eaux du lac Titicaca ne semblent avoir aucune limite, des morceaux de terre émergent du lac par-ci par-là, nous laissant deviner au loin ce qui pourrait faire partie du territoire bolivien.

Au sommet, encore des champs. Le vert éclatant des jeunes épi de blé et le bleu profond des eaux du lac se marient à la perfection.




Là-haut, comme une ambiance qui se dégage. Un mélange de bien-être et de mystique. Le panorama et les émotions de ce voyage m’emmènent à réfugier plus loin sur un amas de caillou en surplomb du lac et des terres agricoles en contre bas.

Le soleil se couche bientôt sur les terres d’en face. Les couleurs du ciel se réchauffent et l’air ambiant se rafraîchit. Un groupe de touristes plus loin s’adonne à une séance de méditation… Faisons de même !

Coucher de soleil sur le lac Titicaca, et nos maisons d'accueil en contrebas

Le chaman termine son rituel en brûlant des fleurs sacrées. Il est temps de redescendre dans les familles pour notre dernière nuit. Les frontales vissées sur la tête, les vestes enfilées, nous rentrons tous émus de cette marche et de ce panorama inoubliable.

Traversée du lac Titicaca jusqu’à Puno


Les aux-revoirs sont assez pinçants, où une femme parle au nom des familles. Après nous avoir offert des fleurs sacrées, une des femmes des familles nous fait un petit discours qui m’a finalement fait verser quelques petites larmes. Nous laissons les familles dernières nous. Sous un ciel gris, les habits traditionnels des femmes ne sont plus que de petites taches colorées, souvenirs d’un moment exceptionnel ici.


Les îles flottantes dans la baie de Puno


Notre dernière étape avant de rejoindre Puno, ce sont les îles flottantes dans la Baie de Puno. Après 3h de bateau, nous arrivons sur cette île, sous la pluie. La visite et les explications de construction se font rapide vue la température extérieure et l’odeur de vase qui se dégage de cette île flottante.

Les roseaux avec lesquels sont construits les maisons et les îles flottantes


Les habitants de cette île sont encore différents de toute la population péruvienne que nous avons pu rencontrer…


Retour sur le bateau, la pluie cesse et la navigation se fait plus calme jusqu’au port de Puno. Je me hisse sur le toit du bateau, parmi les valises, et je profite de la vue qui s’offre à nous. Quelques rayons de soleil percent le ciel gris et donnent au paysage une ambiance reposante, où les flots calmes du lac Titicaca et les touffes de roseau ressemblent à un jardin zen.




Nous voilà arrivés à bon port, nous reprenons maintenant la direction de Lima pour un trajet de 24h, avant de rejoindre la France…

Pour garder l'article à proximité sur Pinterest, c'est par ici  

Pinterest Pérou Lac Titicaca