Menu

MENU

Nouvel article !

Les beaux jours sont arrivés, le soleil se réchauffe… La saison de la randonnée peut commencer ! Je chausse mes chaussures de rando’ et je pars arpenter de nouvelles montagnes, le massif de Belledonne. Je vous emmène jusqu'au Lac Achard, par ici !

3 juin 2017

A la découverte de la Vallée Sacrée des Incas

http://lecomptearebour.blogspot.fr/2017/06/voyage-au-perou-vallee-sacree.html

Incontournable point de rendez-vous des backpackers en voyage au Pérou, direction la Vallée Sacrée des Incas. Après quelques jours, je me rends compte qu’elle porte bien son nom, et pourtant je n’ai pas tout vu... De Cusco à Pisaq en passant par Chinchero, Maras, Moray, Ollantaytambo, Urubamba... Des terrasses, des constructions agricoles et des ruines Incas dans un décor juste magnifique.



L’église coloniale et les ruines de Chinchero, 772 m d’altitude


L’épopée dans la Vallée Sacrée des Incas commence ! Nous voilà partis pour deux jours dans la Vallée Sacrée à la découverte des sites archéologiques et forteresses, vestiges de la civilisation Inca.

Vallée Sacrée au Pérou

La première étape de la journée: Chinchero. Après quelques minutes de route, le bus se gare sur le parking au centre du village, vide. Nous descendons les uns après les autres, nous parons de notre boleto turístico et nous voilà à déambuler dans les petites ruelles du village.

Village de Chinchero, Pérou

Centre ville de Chinchero

Marché artisanal de Chinchero

Péruvien et son chulyo au Pérou

Artisan et calebasse au Pérou

Plus haut, nous rejoignons l’église coloniale blanche de Chinchero, et tous les marchands de souvenirs et de ponchos qui s’agitent à notre arrivée.

Péruvien sur le marché de Chinchero

Marché de Chinchero

Vieille dame péruvienne à Chinchero

Marché artisanal de Chinchero

Chinchero au Pérou

Eglise coloniale de Chinchero au Pérou
Une partie du marché artisanales et l'église coloniale de Chinchero

Je m’éloigne un peu de la foule et je repère mes sujets : une vieille dame habillée à la péruvienne, loin de l’agitation, des enfants qui jouent… Puis je découvre plus loin les terrasses construites par les Incas que des ouvriers s’affairent à restaurer comme au premier jour. Le paysage qui s’étale sous mes yeux est un mélange de parcelles agricoles verdoyantes, d’arbres exotiques, de terrasses incas, de montagnes et de nuages vaporeux qui s’y accrochent avec entêtement. Le calme y est si reposant que je commence à comprendre pourquoi la vallée est appréciée.

Ruines au Pérou

Terrasses Incas, Vallée Sacrée, Pérou
Les terrasses de Chinchero
Terrasses de Chinchero

Nous regagnons la route pour nous diriger vers le prochain site. Mais la route se fait un peu différente… Fini l’asphalte, bonjour la piste ! Poussiéreuse et pourtant mieux entretenue que les routes bétonnées, la route nous fait serpenter entre les champs verdoyants, l’aloe vera, les champs où le bétail pait tranquillement. Les paysages alentours sont justes parfaits!

Altiplano péruvien, Vallée Sacrée

Village dans la Vallée Sacrée, Pérou

Village au Pérou du Sud

Route de Moray, Pérou

Paso peruano, Vallée Sacrée, Perou
Poney poney poney poney poney... Mes fameux pasos peruanos !

Site archéologique de Moray, Pérou

Vallée Sacrée, Pérou

Route dans les Andes au Pérou

Le laboratoire agricole de Moray, 3 500 m d’altitude


L’étape suivante, le laboratoire agricole de Moray. Si le nom n’est pas évocateur pour vous, peut-être que la photographie suivante le sera plus.

Site archéologique de Moray, Pérou

Laboratoire agricole de Moray, Vallée Sacrée, Pérou

Cette surprenante construction est en fait un ancien centre de recherche agricole à l’époque des Incas. Chaque étage de terrasses constitue un microclimat, ce dernier étant créé par les murs de pierre qui conservent la chaleur durant la journée et en la diffusant dans la nuit. L’amphithéâtre compte une vingtaine de microclimats !

Vallée Sacrée, Moray, PérouRuines Incas dans la Vallée Sacrée


Si j’ai bien compris, les Incas utilisaient ces terrasses en formes concentriques pour produire des semences pour d’autres régions… Je suis à nouveau épatée mais surtout fascinée par leur génie (écologique notamment) ! Je déambule autour de l’amphithéâtre principal et contourne les deux autres pour m’imprégner un peu plus du lieu. La perfection des cercles et la verdoyance de l’herbe sont tout aussi impressionnants qu’hypnotiques.

Fleur au Pérou

Les salines de Maras, 3 300 m d’altitude


A quelques kilomètres plus loin, sur les routes de l’altiplano péruvien, nous rejoignons le site assez impressionnant des salines de Maras. Après quelques virages sur une route franchement pas très rassurante, au bord de la falaise, nous découvrons avec merveille les milliers de carrés de salines qui s’étalent juste en-dessous de nous.

Salines de Maras, Pérou
Les terrasses de sel à Maras
Une fois sur place, nous voilà partis déambuler entre les ruisseaux et les carrés de sel. Le calme est plus que total, et la sérénité du lieu l’est encore plus. Des salines à perte de vue, où l’on entend l’écho des pioches teintées contre le sol et le bruit de l’eau qui s’écoulent dans les rigoles…

Terrasses de sel à Maras, Pérou

Salines au Pérou, Vallée Sacrée

Sel, Maras, Pérou

Salines de Maras au Pérou

Valée Sacrée, Salines de Maras
Les terrasses de sel et les rigoles d'eau chargées en sel


La balade nous promène à travers les salines pour nous mener quelques kilomètres plus loin dans le fond de la vallée, à la rencontre du fleuve Urubamba. Sur notre chemin, des femmes coupant des herbes et des chevaux péruviens partant chercher leur fourrage…

Randonnée dans les salines de Maras, Pérou

Vallée près du fleuve Urubamba, Pérou

Colibri au Pérou
Dur de capturer les colibris dans le collimateur, mais j'ai fini par réussir !

La forteresse Inca d’Ollantaytambo 2 792 m d’altitude


De retour dans le bus, nous voilà repartis en direction d’Ollantaytambo, grande forteresse Inca de la Vallée Sacrée ! A peine le pied à terre que les marchandes de selfie-stick et de porte-clés lama nous assaillent… Je ne me laisserais pas tenter, sauf par une petite figue de barbarie magnifiquement rafraîchissante et sucrée. Et pleine de pépins, chose que j’ignorais.

Figue de Barbarie, Cactus, Pérou
Les fameuses figues de barbaries... Attention aux doigts des gourmands !
Péruvien en tenue traditionnelle

Ollantaytambo, Pérou

On rentre dans l’enceinte du site et paf ! Grande claque historique dans la figure. La forteresse Inca s’étend devant nos petits yeux, avec ses terrasses, ses murs aux pierres bombées, et aux escaliers escarpés. On prend une grande bouffée d’air et on commence l’ascension de l’escalier plusieurs fois centenaire qui nous fera cracher nos poumons une fois en haut.

Forteresse d'Ollantaytambo, Vallée Sacrée, Pérou
Les terrasses et la forteresse d'Ollantaytambo... Et les alpagas à ses pieds !
Vallée d'Ollantaytambo, Pérou

Arrivés en haut de la forteresse, je m’écarte du groupe et j’explore les lieux en prêtant attention au détail des pierres, aux dix niches, aux portes trapézoïdales encore sur pied, la vallée verdoyante.

Ruines d'Ollantaytambo, Pérou
Une porte de temple et les dix niches qui accueillaient les figurines de l'époque Inca
Pierres Incas à Ollantaytambo, Pérou

Ollantaytambo au Pérou

Ollantaytambo dans la Vallée Sacrée au Pérou

Puis je m’arrête devant ce célèbre et mystérieux Templo del Sol, représenté par 6 monolithes. Je parle de mystérieux car les 6 pierres monumentales proviennent d’une carrière à l’opposé du site inca, leur déplacement jusque-là reste encore un mystère pour tous… La construction est assez fascinante. Entre chaque bloc a été glissé une autre pierre plus fine, qu’on suppose pour amortir les chocs sismiques fréquents dans la région. Sur une des pierres on devine la représentation en serpentine de la Pacha Mama.

Temple du Soleil, Ollantaytambo, au Pérou

Templo del Sol, Ollantaytambo
Le Temple du Soleil et ses six monolithes
En face de la forteresse, les frigos d’Ollantaytambo. Le versant où se situe la ruine est exposé plein nord, ce qui permet de garder les lieux au frais toute la journée et de pouvoir stocker, à l’époque, les réserves alimentaires. Ingénieux ces petits Incas quand même ? Enfin fallait être vraiment affamé pour monter jusque là-bas…

Ruines INcas, Ollantaytambo, Pérou
Les frigos d'Ollantaytambo
De retour en bas de la forteresse, un dernier coup d’œil sur les alpagas qui paissent tranquillement entre les ruines (et qui ajoutent un peu plus de folklore) et nous voilà parti pour découvrir les ruelles d’Ollantaytambo et les patios d’origine, cachés dans la pénombre de la nuit.

Alpaga, Pérou

Forteresse Inca d'Ollantaytambo, Pérou, Vallée Sacrée

Ollantaytambo, Pérou

La petite marche nocturne dans les ruelles achève la journée. Encore une bonne douche bien froide et je me glisse dans mon duvet en rêvant à la prochaine journée dans la Vallée Sacrée des Incas qui s’annonce tout aussi belle…

Les mille et une couleurs du marché d’Urubamba, 2 871 m d’altitude


Le réveil matinal est oublié par le petit déjeuner dans le jardin de l’hostal. Entourés de fleurs et bercés par le chant des oiseaux, le silence est aussi exquis que le jus de papaye frais qui nous est servi.

Hébergement à Ollantaytambo

Hibiscus, Pérou

Voyage au Pérou, Vallée Sacrée
 
Avant de poursuivre notre itinéraire, petite halte dans une maisonnée où se fabrique la traditionnelle chicha, l’alcool de maïs fermenté. Après une petite explication du travail du maïs et de sa fermentation, direction la dégustation de la chicha normale et la chicha à la fraise !

Voyage solidaire au Pérou

Bière artisanale au Pérou

Maïs, Pérou

Voyage équitable au Pérou

Voyage au Pérou, Vallée Sacrée


Assez peu fan du breuvage, j’ai profité de ce temps pour me balader et arpenter les lieux. Et quelle ne fut pas ma surprise de tomber sur d’adorables cochons d’inde dans la pièce d’à côté… Et un tableau sur les apports nutritionnels de ces rongeurs comparés aux autres viandes animales. Miam. On sait où ils vont finir ceux-là.

Cochon d'Inde au Pérou

Cochons d'Inde au Pérou

Cuy, le cochon d'Inde au Pérou

Maintenant, en route vers le marché animé d’Urubamba, le rendez-vous des locaux ! Étape pourtant imprévue au programme, la découverte est juste splendide.Des couleurs vives, des odeurs franchement alléchantes, des rayons de pommes de terre à n’en plus finir, des avocats et des fruits exotiques énormes, des dizaines et des dizaines de variétés de céréales, des restaurants ouverts, des fleurs…

Avocats sur les marchés péruviens, Urubamba

Marché d'urubamba, Vallée Sacrée, Pérou

Fraise sur le marché péruvien dans la vallée sacrée

Patates andines sur un marché au Pérou
Les fameuses papas andinas ! Les patates andines si vous aviez pas saisi...
Urubamba, marché dans la Vallée Sacrée au Pérou

Marché au Pérou, Vallée Sacrée, Urubamba

Légumineuses et céréales au Pérou

Fromage péruvien sur un marche dans la Vallée Sacrée
C'est bien du fromage... Dur d'être français ici !

Uniques visiteurs dans le coin, mais nous ne sommes même pas dévisagés sur notre passage. Autour de nous, beaucoup de gens achètent, marchandent, rigolent, discutent, mangent. Beaucoup de vie, le quotidien d’une population vivante. Je crois c’est un des meilleurs souvenirs que je garde de ce voyage. Le marché d’Urubamba a été une vraie immersion de quelques dizaines de minutes dans la vie des péruviens.

Ville d'Urubamba, Vallée Sacrée au Pérou

Péruviennes dans la Vallée Sacrée

Cimetière d'Urubamba, Pérou

Travail dans les champs au Pérou

Travail dans les champs dans la Vallée Sacrée

Péruvienne à Yucay, Pérou

Pisaq, les terrasses interminables, 2 972 m d’altitude


Lorsque le bus s’engage sur la route menant au site, on aperçoit déjà les innombrables terrasses du site de Pisaq. La perfection des terrasses est perceptible d’ici…

Terrasses de Pisaq au Pérou
Les terrasses de Pisaq vues de la route qui monte au site
Pied à terre, le vent se fait plus frais par ici ! Si la vue sur le fond de la vallée est vraiment plaisant, la température un peu moins. Quelques femmes artisanes s’appliquent au tissage en bordure du site.

Tissage péruvienne, Pisaq

Site inca de Pisaq, Vallée Sacrée, Pérou
 Pisaq au Pérou, site inca

Quelques mètres plus loin, les vestiges de la forteresse se dessinent, en surplomb d’une vallée aussi verte qu’un sapin. Je continue mon chemin et me retrouve face à ses terrasses, toujours aussi parfaites, toujours aussi vertes, toujours aussi grandes. Puis derrière moi, des dizaines de dizaines d’anciennes tombes incas, malheureusement pillées il y a bien longtemps.

Terrasses incas à Pisaq au Pérou
Les terrasses interminables de Pisaq
Site inca de Pisaq, Pérou

Pisaq et les ruines incas

Ruines Incas au Pérou, Pisaq

Voyage solidaire au Pérou, pisaq

Notre arrivée un peu tardive ne m’a pas permis de monter jusqu’en haut du site inca, mais j’en ai aurais déjà vue une belle partie. Notre guide nous explique que les terrasses de Pisaq, vue d’en bas, forment un condor aux ailes déployées, symbole  sacré des Incas, représentant le messager du ciel et de la terre.

Retour à la capitale de l’Empire Inca


La journée et notre périple dans la Vallée Sacrée s’achève, nous repartons pour Cusco où nous passerons la nuit avant de visiter la forteresse de Sacsayhuaman

Voyage dans la Vallée Sacrée au Pérou

Yucay, Vallée Sacrée, Pérou

Hacienda à Yucay, Pérou

Vous avez aimé cette journée mais vous n’avez pas lu le début de mon périple ? Hop retour au départ pour le Pérou, voyage en terre andine !

Pour Pinterest, c'est ça qu'il faut prendre mes petits bonhommes :)

Vallée Sacrée des Incas au Pérou, Pinterest